Objet GFC Carburants, Lubrifiants & Fluides pour le Transport

Groupement Français de Coordination pour le développement des essais de performance des Carburants, des Lubrifiants et autres Fluides dans les Transports

Objet

Le Groupement Français de Coordination est une organisation sans but lucratif

Peuvent faire partie du Groupement les sociétés appartenant à l'un des trois groupes suivants :

·     Industrie du pétrole et de la chimie, fabricants d'additifs ;

·     Constructeurs et équipementiers de l'automobile, du transport terrestre et maritime ;

·     Utilisateurs, laboratoires, universités et écoles techniques.

Les sociétés peuvent être membre à part entière ou participant associé.

Le GFC est techniquement orienté principalement dans le développement de méthodes de caractérisation des performances techniques des lubrifiants, des carburants et des autres fluides utilisés dans le transport.
Le travail de développement est effectué dans des groupes de travail coopératif.

Le GFC n’établit pas des spécifications en ce qui concerne la qualité des produits autres que l’équipement et les matériaux de références nécessaires à l’exécution des essais de performances.

L’organisme européen CEC, dont faisait partie auparavant le GFC, s’est restructuré en 2001 : il n’est plus composé d’associations nationales et recourt maintenant à un appel d'offre à un laboratoire pour développer les méthodes et organiser un round robin test.

Le GFC a pour vocation de créer des méthodes mais aussi de reprendre des méthodes n’étant plus suivies par le CEC, sans faire concurrence au CEC.

Le GFC est également prêt à accueillir des groupes de surveillance de l’ex. CEC qui ne seraient plus supportés par la nouvelle organisation, en accord avec ceux-ci.

Toutes ces évolutions conduisent à une internationalisation du GFC, et les statuts ont été modifiés à cette fin ; l’anglais est utilisé dans les groupes de travail si nécessaire.

L’approbation statistique des travaux du GFC est assurée par des spécialistes sur une base équivalente à celles des méthodes CEC.

Le GFC continue plus que jamais, en complémentarité du "nouveau CEC", à assurer le développement, la maintenance et l'exploitation des méthodes nécessaires et à offrir un forum d'échanges techniques à la cinquantaine de ses membres (PME, grands groupes, organismes) de l'automobile et d'autres formes de transport.